Emission Mars 2022 les Terminales du Lycée St Pierre St Paul rencontre Mohed Altrad

A l’initiative de leur professeur de philosophie, monsieur Emmanuel Leclercq, les élèves de la classe de Terminale se sont laissés interpeler par la vie extraordinaire de Mohed Altrad. Le mardi 18 janvier la salle du Ciné-Centre de Dreux était attentive et silencieuse pour écouter cet homme qui parti de rien,  a su, par son travail,  son courage et sa détermination changer le cours de son destin. Les jeunes ont échangé avec lui sur le travail, le bonheur et la liberté.

 Son histoire :  Né en Syrie, dans la région de Raqqa, Mohamed Altrad a connu une enfance très difficile.  Sa mère, membre d’une tribu bédouine installée, aurait été violée par le chef de tribu à deux reprises. À l’issue de la première fois, elle donne naissance à son frère aîné, reconnu par son père qui le garde avec lui et le tue à force de maltraitances. Après la seconde fois, elle donne naissance à Mohamed Altrad qui lui n’est pas reconnu, mais gardé également par son père. Répudiée par le père, sa mère meurt peu de temps après sa naissance .Il vit sa petite enfance , élevé par sa grand-mère dans la pauvreté et destiné à être berger. Grâce à un cousin sédentarisé, il se fixe à Raqqa la ville la plus proche, mais étant bédouin, il n’a pas accès à l’école. Il apprend donc à lire seul en allant écouter l’instituteur, qui remarque ses dons et finit par l’aider. Il parvient ainsi à faire ses études et obtient son bac à l’âge supposé de 17 ans. Il obtient une bourse  de 200 francs et va étudier à Montpellier.  obtient plusieurs diplômes, notamment un diplôme de l’université Montpellier-II et un doctorat en informatique à l’Université Paris-VIII en 1978. C’est en rachetant en 1985 une PME en faillite dans les échafaudages qu’il va construire le « groupe Altrad » et faire fortune.

Ecouter l’émission

Retour aux emission radio : une école pour la vie